Pierrick Faure
Designer - maker
hello@pierrickfaure.fr
+(33) 6 89 43 03 73


Actualités

Expositions
& publications


2015 | Captain Pierrick

Collectif Captain Ludd

Pour suivre mes derniers projets en lien avec le collectif Captain ludd, cliquez > ici

.



6 octobre 2017 | Opendesk, rencontre à Saint-Etienne

rencontre à Saint-Etienne

Lire l'article en entier > ici

.



28 septembre 2017 | Opendesk, réedition de la Roxanne Chair

réedition de la Roxanne Chair

Lire l'article en entier > ici

.



Septembre 2017 | Je rejoint l'équipe de Bellecour, école d'art

Je rejoint l'équipe de Bellecour, école d'art

Depuis la rentrée 2017, j'enseigne la technologie en design produit et l'atelier design produit en MANAA à l'école Bellecour, école d'art appliqué à Lyon.

.



Septembre 2017 | Objectiver, ouvrage collectif

Publication Objectiver

En français, 150 mm × 215 mm, 288 pages.
Illustrations : env. 100
Façonnage : papiers texturés.
700 exemplaires
EAN : 978-2-912808-70-7
Edition la cité du design
Parution Septembre 2017
Prix : 23 €

Design paramétrique, open design, impression 3D, machines à commandes numériques... Depuis le milieu des années 2000, la transformation des outils et des méthodes de création modifient la pratique quotidienne du designer. Comment, dans ce nouveau contexte, le designer peut-il ou doit-il se repositionner ? En rassemblant des études, des documents et des témoignages sur les nouvelles pratiques mêlant artisanat, esprit DIY mais aussi fabrication sur mesure, automatisation et transmission des savoirs, l'ouvrage offre un panorama inédit sur l'impact de ces multiples changements en design. En abordant des questionnements tels que la création collective, l'innovation mise à disposition d'amateurs - éclairés ou non -, la conception paramétrique ou la mise en ligne de plans et modèles, ce livre invite à repenser le rapport à la production d'objets, ainsi qu'à leur forme et usage. Objectiver est le résultat d'un travail commun entre des praticiens, des théoriciens et des étudiants en design.

Dirigé par David-Olivier Lartigaud,
Co-écrit par Johann Aussage, Patrick Beaucé, Camille Bosqué, François Brument, Jehanne Dautrey, Stéphane Dwernicki, Faubourg 132, Pierrick Faure, Sophie Fétro, David-Olivier Lartigaud, Sylvain Lefebvre, Colin Ponthot, Daniel Sciboz

Un ouvrage édité par la Cité du design en collaboration avec le laboratoire Random(lab) de l'École supérieure d'art et design de Saint-Étienne La ligne de recherche « Objectiver » est un projet commun de l'ESADSE, l'ENSAD Nancy et l'ESAD Valenciennes. Ce projet a bénéficié du soutien à la recherche de la Direction générale de la création artistique du Ministère de la Culture..




Mai 2017 | Opendesk, mise à jour de la Roxanne Chair

Mise à jour, Roxanne Chair



Mise à jour, Roxanne Chair



Janvier 2017 | Saint-Étienne, ville du design ?
Article issus du magazine d'Air France n°327

Air France Magazine - Janvier 2017

Lire l'article en entier > ici

.



29 Septembre - 23 Octobre 2015 | Design ex machina !
Galerie Michel Journiac

Design ex machina !

Design ex machina !

Commissariat d’exposition : Sophie Fétro
Assistant : Dorian Reunkrilerk

Interroger la relation entre les outils de production
et ce qui en résulte tel est l’enjeu de cette exposition qui entend mettre en évidence la relation de réciprocité entre les moyens de production (ce qui produit) et les formes qui en découlent (ce qui est produit). Aujourd’hui, le développement des outils numériques et leur plus large accessibilité favorisent, notamment dans le champ du design, une production de machines inédites qui s’émancipent des lieux de production industriels habituels. Ayant compris depuis longtemps que la qualité d’une pièce provient tout aussi bien de sa conception que de son façonnage (processus de fabrication), les designers s’intéressent largement aux moyens de production et de mise en forme des pièces qu’ils veulent créer. Reste que cette relation passe souvent inaperçue aux yeux des non initiés. Il s’agit alors de présenter ce que les designers font aux machines et ce que font les machines aux designers. Ce qu’ils obtiennent et les raisons qui les poussent à détourner des matériaux ou semi-produits industriels de leurs usages conventionnels, à imaginer d’autres procédés de mise en forme de la matière,
à mettre également au point leurs propres
machines-outils, à modifier les usages conventionnels, les normes et les paramétrages d’usine. Entre fabriques artisanales et industrielles, impliquant ou non des technologies numériques, l’exposition cherche à embrasser un large champ de productions (design d’objets, graphisme, typographie, etc.) relevant aussi bien de pratiques amateurs, artistiques, artisanales qu’industrielles.

Pour plus d'informations > ici



Mai - Juin 2015 | Tous Makers ?
Article issus d'Intramuros n° 178

Intramuros n° 178

L’heure est au Do it yourself, Make it yourself et Print it yourself. Les ateliers collaboratifs se multiplient.
Une nouvelle économie du design se met en place.



22 Mai 2015 | Printing Wood ! au 3D Printshow London

Printing Wood ! au 3D Printshow London 2015

Conférence en ligne autour de mon projet d'impression 3D de bois et des d'impressions
de fluides en général, en collaboration avec :
Chai-Ling Lin, Royal College of Art, Londres



14 Mars > 19 Avril 2015 | Exposition
"Open Making Platform by Opendesk"
Salone del Mobile 2015

Open Making Platform by Opendesk

Open Making Platform by Opendesk

Commissariat : Opendesk

En anglais : Opendesk believes that a new industrial revolution is just around the corner—as online sharing platforms, open source models, digital manufacturing technologies and the Maker Movement develop,
there is an opportunity to rethink how goods and services are made and distributed on a global scale. Throughout the last century, globalisation, mass production, and increasingly complex supply chains have fundamentally changed the economics
of production. The acts of designing and making have become fragmented in response to capitalism’s global impact—"Designed in California, Made in China".
For many of us, a transparent understanding of how everyday products are made has been lost. Now, as power shifts from the old economies, we are forced
to consider new possibilities. Through emerging, connected technologies we can begin to imagine a more socially, environmentally and economically conscious model - a democratised means of production fit for the 21st century…and in the process, we have the chance to locally reconnect with the act
of making. The Open Making model offers design products that can be made locally all around the world. Opendesk provides workspace furniture through a global network of designers – offering them access
to worldwide distribution without the traditional barriers to entry. Independent fabricators work from digitally shared designs to deliver locally and on-demand. During the Salone, Opendesk will display designs made by local Italian makers in Milan and Turin. Visitors will be invited to join and help define the Open Making platform. Two workshops will focus on Design for Open Making (Wednesday 15 April, 11.30AM—1.30PM) and Smart Furniture (Friday 17 April, 2—5.30PM), exploring ideas around designing
for distributed manufacturing, and integrating connected technologies into everyday objects

Pour plus d'informations > ici



16 Avril 2015 | Impresión 3D: ¿Primer paso de una revolución? article de Inés Álvarez

Le projet Printing Wood ! est à l'honneur dans la revue argentine de design Clarín.
lire l'article > ici (en espagnol)



14 Avril 2015 | Après le logiciel libre, voici le matériel libre article de Jacques Henno

Pour lire l'article > ici



12 Mars > 12 Avril 2015 | Exposition
"On savait, on savait que ça n’allait pas durer"
à la Biennale Internationale de Saint-Étienne

On savait, on savait que ça n’allait pas durer

Commissariat : ESADSE

Cette exposition montre le travail des diplômés
en option Art et design de la promotion 2014 de l'École supérieure d'art et design de Saint-Étienne.
Les projets plastiques des diplômés, en option art
et design, réalisés au terme de cinq années d'études, rassemblent l'énergie et les convictions d'une génération qui a vécu l'installation
et le développement de l'ESADSE sur son nouveau site, ce qui permet de mesurer l'effet de capillarité avec l'écosystème du design sur le territoire stéphanois. L'exposition permet de réunir dans le champ de l'art
et du design autant de conceptions du monde et de
la création qu'il y a de diplômés.



12 Mars > 12 Avril 2015 | Exposition "Multitude"
à la Biennale Internationale de Saint-Étienne

Exposition Multitude à la Biennale Internationale de Saint-Étienne

Exposition Multitude à la Biennale Internationale de Saint-Étienne

Exposition Multitude à la Biennale Internationale de Saint-Étienne

Commissariat : Collectif Capt. Ludd

Postulant que la beauté s’identifie d’abord par
la construction sociale du « projet », l’exposition Multitude ainsi que Les Ateliers du Marquee (Captain Ludd) choisissent d’interpréter la thématique de
la biennale au sens le plus autonome possible, arguant que les valeurs intrinsèque d’un travail définissent
sa beauté. L’enjeu est de faire valoir une approche
du design qui accomplirait le vieux rêve philanthropique qui fonda la discipline (en termes d’appréhension, de compréhension, de fabrication
et d’appropriation). La dimension du beau ne devrait en aucune façon investir le seul champ de l’esthétique, mais également et avant tout habiter le politique
et le social… unissant ainsi le travail de dessein à la construction des alternatives, au globalitarisme ainsi qu’aux « technologies » désindividuantes.
Multitude établit un panorama des activités du design, déviant de son acception ordinaire — donnant à voir des travaux à échelle humaine dont les processus de conception et de production réinventent les modèles économiques. L’exposition met ainsi en valeur un panel d’unités de maîtrise de la chaîne et de l’appareil de production et constitue un appel enthousiaste
à décloisonner les idées et les savoir-faire.
Il s’agit d’offrir un autre regard sur le design en exposant des outils (pédagogiques, techniques) et des productions (objets, éditions) conçus et réalisés par des bricoleurs/concepteurs. Ces différents projets ouvrent une brèche pour permettre de passer du statut d’usager à celui de praticien, du consommateur passif au concepteur actif. Les concepteurs de ces projets donnent ainsi au public la possibilité de comprendre et d’apprendre un certain nombre de savoir-faire, les invitant à s’émanciper des mécanismes de consommation chaotiques de notre temps. L’objectif est de montrer que l’on peut fédérer les intentions en agissant en commun pour améliorer nos conditions de vie, notre environnement naturel, social et urbain, sans passer par une innovation soumise à la compétition et à l’accumulation.

Texte de Capt. Ludd
Pour plus d'informations > ici



24 > 27 Janvier 2015 | Exposition au salon
Maison & Objet, Paris

Salon Maison et Objet, Paris

Mon projet Printing wood ! était exposer au salon Maison & Objets dans la sélection "projet d'école" consacré à la thématique Make.



15 Décembre 2014 | Ateliers numériques :
Tous à l'oeuvre ! Ministère de la Culture

Tous à l'oeuvre ! Ministère de la Culture<

Participation avec Martin Guillaumie au Workshop numérique : Tous à l'oeuvre !



15 Septembre 2014 | Designer Maker workshops
100% Design, Londres

Roxanne chair, Hello london !

La chaise Roxanne au maker's workshop d'Opendesk lors de l'exposition 100% Design à Londres.



Septembre 2014 | Edition de la Roxanne chair

Roxanne Chair 03 Roxanne Chair 09 Roxanne Chair 10 Roxanne Chair 11 Roxanne Chair 01

Ma chaise Roxanne est disponible sur Opendesk !
Vous pouvez la télécharger librement > ici